L’intersyndicale lance une pétition cliquez  ici

Comuniqué intersyndicale nationale 19 janvier 2023_Comuniqué intersyndical 19 janvier 2023

L’intersyndicale interprofessionnelle appelle à la grève contre la réforme des retraites le jeudi 19 janvier. Elisabeth Borne a annoncé des mesures brutales et injustes contre nos  retraites qu’il nous faut combattre de toutes nos forces, leur application constituerait une immense régression des droits des salarié-es alors même que rien, sinon l’idéologie du moins-disant social, ne justifie cette réforme. Cette première journée, point de départ d’un processus de mobilisations qui s’inscrira sur la durée, doit être la plus massive possible dans tous les secteurs d’activités et notamment dans la Fonction publique. L’intersyndicale se revoit dès le 19 au soir pour décider de suites rapides.

Par ailleurs, la FSU s’est engagée avant le départ en congés dans une journée d’action sur les salaires, la voie pro et les conditions de travail dans l’éducation le 17 janvier. Le ministère va convoquer mi janvier une réunion avec toutes les organisations syndicales sur la question des salaires. Insuffisant, ne concernant pas tous les personnels, lié à un alourdissement des tâches pour les enseignant-es à travers un « pacte » dangereux pour les métiers et les statuts, ce projet de « revalorisation » est tout aussi inacceptable. Par ailleurs, la réforme de la voie professionnelle, la poursuite d’une politique éducative creusant les inégalités ou encore les suppressions de postes constituent une dégradation du service public d’éducation que nous devons combattre, il faut mobiliser spécifiquement le monde de l’éducation

Réussir et articuler ces deux temps forts est cohérent et nécessaire pour gagner sur nos revendications salariales et obtenir l’abandon de cette réforme des retraites.  Mardi 17 janvier, la FSU appelle donc à des actions diversifiées qui peuvent être en dehors du temps de travail, pour rendre visible partout sur les territoires nos exigences dans l’éducation: rassemblements, manifestations, happenings,  etc.  La FSU maintient le préavis de grève sur le 17 pour permettre aux collègues de s’engager par la grève dans cette journée du 17, mais ne fait pas de la grève la modalité principale de cette journée. Elle s’engage également à faire exister les revendications spécifiques de l’éducation dans le cadre du mouvement interprofessionnel sur les retraites et ce dès la première grève le 19 janvier. Qualité du service public, salaires, retraites, il s’agit à chaque fois d’une question de répartition des richesses, le gouvernement ouvre plusieurs fronts, soyons présent-es sur tous !

10 janvier 2023 Communiqué intersyndical